Espace INTRAGIR
 
 
 
 
 
 

VINGTIÈME MARKHÉTON DE L’EMPLOI À CARCASSONNE Actualités AGIRabcd ET LA FRANCOPHONIE

UN VÉTÉRINAIRE À RODRIGUES
 

L’application de normes sanitaires d’abattage s’impose de plus en plus dans les pays en développement. AGIRabcd a envoyé un expert pour une mission de conseil dans ce domaine.

 

 

rwanda 3  rodrigues 1  rodrigues 2rodrigues 3

 

 

Petite sœur de L'île Maurice, l'île Rodrigues, autonome depuis 2002, dépend économiquement de sa grande voisine. La pêche y est majoritairement pratiquée, mais les paysans locaux élèvent des animaux destinés à la consommation domestique : porcs, bovins et ovins. L'abattage se fait dans un établissement qui ne répond pas aux normes internationales d'hygiène ou par des bouchers privés dont les moyens ne sont pas non plus satisfaisants.

 

Étudier la construction d'un abattoir, en établir le budget, rédiger un cahier des charges strict, impliquer les services publics, tel a été le contenu de la mission très technique effectuée par Pierre Moyon (délégation Paris Petite Couronne). 

 

Un nouvel abattoir permettrait aux éleveurs de Rodrigues d'atteindre un niveau de qualité des carcasses, pour les rendre (encore plus) propres à l'exportation vers Maurice. La mission a porté également sur le développement de l'élevage d'une race porcine de qualité supérieure, le «porc noir de Bigorre», qui pourrait amener les éleveurs à exporter sur un marché élargi. Et par là même, être une source de revenus supérieurs. Projet plein de promesses, mais qui demandera sans doute encore du temps avant de voir sa réalisation.

 

Retour

Actions / Réalisations

 
 

Les Actions / Réalisations à découvrir

 

Partenaires

MAE