Espace INTRAGIR
 
 
 
 
 
 

UN DENTISTE AU CAMBODGE Actualités RELANCE D’UN DISPENSAIRE

MISSION MUSICALE A NEW DELHI (INDE)
 

 

Véronique Riou (DT 69) a été invitée par la NEEMRANA FOUNDATION, représentée par Aude Wacziarg et Philippe Engel. La mission avait pour objet d'enseigner la musique occidentale, et plus particulièrement, le violon à de jeunes élèves et de former les professeurs de l'école de musique à cette discipline. Le but final étant de permettre aux élèves de participer aux événements musicaux organisés par la Fondation et l'École de musique en vue de promouvoir la culture musicale occidentale à New Delhi. Le projet est très ambitieux, et les moyens très insuffisants. En premier lieu, il est difficile de se procurer les instruments. Par exemple, il n'y a aucun instrument à vent ni aucune percussion occidentale à l'école. Ensuite, la musique occidentale, avec ses rythmes, ses tonalités, ses harmonies et ses phrasés est très éloignée de la culture indienne. Et il faudrait un enseignant dédié, permanent, pour en expliquer les bases et en transmettre les règles.

 

image033image035image038

 

 

Dans ce contexte délicat, et s'étant fait adopter par l'équipe musicale, Véronique a pu donner des cours aux élèves, des conseils aux enseignants, des «workshops» à toute l'équipe réunie, du travail d'ensemble avec les professeurs (qui ne jouent pratiquement  pas !), des cours de technique à de jeunes professeurs. Tous les samedis, elle a fait travailler un orchestre de petits violonistes, très jeunes et débutants dans la banlieue de New Delhi et un jeune étudiant de Calcutta, d'un bon niveau, est venu prendre des leçons quotidiennes avec elle pendant une semaine.

 

A la fin de son séjour, Véronique a rédigé un cahier des charges précis, dans lequel elle a consigné quelques règles de base pour un enseignement plus rigoureux et des méthodes de travail en orchestre. Elle a donné un programme technique d'un an pour un professeur, des partitions et des livres d'études pour d'autres. Elle a réussi à convaincre les professeurs de l'utilité de jouer ensemble et de créer des classes de cordes qui assurent un niveau plus stable, et pour cela, exiger du travail, de la rigueur, de la concentration, dans la durée. Après cette expérience, on peut espérer que ce qui a été semé portera des fruits et sera suivi de résultats concrets. Elle propose de faire une évaluation après une année d’exercice.

 

Retour

Actions / Réalisations

 
 

Les Actions / Réalisations à découvrir

 

Partenaires

MAE