Espace INTRAGIR
 
 
 
 
 
 
 

COVID 19 (suite)

jp  L'éditorial du président d'AGIRabcd, Jean Pédelaborde

 

Dans certaines délégations l’activité a redémarré en accord avec nos partenaires, dans d’autres nos partenaires sont plutôt attentistes. L’International démarre doucement, freiné par les conditions de sécurité. Il y aura un impact sur nos finances, mais il restera supportable grâce aux réserves des années précédentes.

La survie d’AGIRabcd n’est pas en jeu aujourd’hui. Touché mais pas coulé !

 

Le confinement et les difficultés que nous avons connus au printemps peuvent aussi avoir un aspect bénéfique. Ils nous ont permis de mieux utiliser les techniques numérique :, le télétravail, le télé-enseignement, les visioconférences. Ce sont des outils que nous voulions mettre en œuvre depuis longtemps mais nous avions des difficultés à y parvenir. Il y a eu une prise de conscience générale. Elle va nous permettre de relancer certaines de nos actions qui auraient été impossibles en présentiel.

 

En particulier, j’ai bon espoir que l’on mette en place du télé-enseignement à l’International. Nous allons pouvoir intervenir dans des domaines qui nous ont échappé jusqu’à maintenant pour des raisons de sécurité, de santé etc..

 

Dans toute difficulté, il y une opportunité. Je suis convaincu que nous sommes très bien placés pour l’utiliser au mieux.

 

Maintenant, il faut se retrousser les manches et redémarrer. Nos bénéficiaires ont besoin de nous. Ne les faisons pas attendre. Mais agissons toujours, bien sûr, dans des conditions optimales de sécurité.

 

 

Jean Pédelaborde,

Président d'AGIRabcd

 

 

 

 

 

 
Dernière modification : 16/09/2020

Actions / Réalisations

 
 

Les Actions / Réalisations à découvrir

 

Partenaires

MAE